credit photo pixabay etudiant

Voici quelques règles de base simples, à instaurer afin de mieux affronter cette période d'examen qui approche. 

 

Adapter son mode de vie 

1. Apprendre à gérer son stress et évacuer les tensions : faites du sport, de la méditation, du yoga, de la danse, ou n'importe quelle autre activité qui vous aide à garder votre calme, et oxygène votre cerveau et vos cellules. Bien garder à l'esprit que le stress diminue vos capacités cognitives. De plus, le fait de vous exposer au soleil vous permettra de mieux synthétiser la vitamine D, essentielle au fonctionnement cérébral. La période est idéale, l'ensoleillement etant parfait. 

2. Pensez à faire des pauses, à décompresser, sortir, voir vos amis. 

3. Adoptez, si necessaire, une alimentation équilibrée, nutritive, et surtout digeste. En effet, sous l'effet de la maldigestion, le potentiel vital est soustrait au cerveau afin d'etre appliqué au système digestif. Eviter ainsi le grignotage, les aliments indigestes, et les abus alimentaires. Il faut cependant bien se nourrir afin d'optimiser vos capacités cérébrales, et éviter absolument de sauter un repas. 

4. Avoir un sommeil suffisant en qualité et en quantité. Eviter donc les stimulants tels que café, thé, télévision, jeux vidéos, etc.... après 17h. Il suffit, bien souvent, d'une seule nuit de sommeil de mauvaise qualité pour que les hormones du stress augmentent. 

 

 

Aider son organisme 

1. Apport suffisant d'omega 3, sous forme d'EPA/DHA, issus de poissons gras des mers froides (saumon Sokedeye, krill), qui favorisent le développement cérébral, l'élaboration des neuromédiateurs et neurotransmetteurs, de la myéline, et aident à maintenir l'équilibre nerveux.  

    Vous pouvez les trouver dans les poissons gras tels que maquereaux, saumons, sardines,  anchois, en les consommant au long court, au moins 3 fois par semaine.  

    Il sera, par contre,  très difficile de combler les carences chroniques, avec le seul apport de l'alimentation. Il faudra vous supplémenter par l'apport d'un     complément alimentaire adapté. 

Quelques exemples de produits de haute qualité :

      - NEUROMER des laboratoires Nutrilys, à commander chez www.sndnature.com : Prendre 1 gélule au milieu des 2 repas, avec un verre d'eau.

      OU 

      - VECTOMEGA des laboratoires Le Stum, à commander sur leur site. Prendre de 1 à 2 gélules au milieu des 3 repas, avec un verre d'eau. 

2. Gerer la fatigue, la vitalité et le stress à l'aide d'oligoéléments : magnésium, lithium, phosphore. 

    Le bourgeon de figuier est également d'une aide précieuse. 

Produits conseillés : 

      - Granions de Magnesium , en pharmacie : 1 ampoule le matin au réveil, en sublingual

      - Granions de Lithium, en pharmacie : de 5 à 10 ampoules par jour, suivant l'état émotif. Le produit est dosé afin de permettre la prise d'une ampoule toutes les heures.

      - ACIDUM PHOSPHORICUM L5 des laboratoires Lehning, en pharmacie :  20 gouttes 3 X par jour, au moins 10mn avant les repas. Dans un peu d'eau, bu à petites gorgées. 

Vous pouvez, pour les cas les plus sévères, completer par :

      - IGNATIA 5CH, 7CH, 9CH, en pharmacie : 3 granules de chaque, en sublingual, le matin à 10H. 

      - GELSEMIUM 5CH, 7CH, 9CH, en pharmacie : 3 granules de chaque, en sublingual, dans l'après-midi + AMBRA GRISEA 15CH en cas d'hyperémotivité. 

3. Drainer le foie

      - L114 des laboratoires Lehning, en pharmacie : 20 gouttes 3X par  jour, au moins 10mn avant les repas, dans un peu d'eau, bu à petites gorgées. 

 

Une infusion de romarin des jardins, le matin, et au cours de la journée, fait des miracles sur la clarté de l'esprit. 

Voici un petit tableau  pour faire simple et efficace : 

TABLEAU PRATIQUE